vendredi, octobre 06, 2006

Terminé!













Là, c'est vrai pour vrai de vrai!
C'est terminé. J'ai mis la touche finale à l'histoire "Danger Public" hier soir (le 4 octobre). Il reste plus qu'à la faire lire à Philippe, afin d'avoir son approbation (ce sera pas dur, il est tout maigrelet alors s'il dit autre chose que oui...), ensuite l'envoyer à Jimmy pour que le tout soit numérisé.
Puis je vais reprendre les scans et y ajouter des gris et/ou une couleur (je suis pas encore fixé là dessus et comme j'en ai pas vraiement encore parlé à l'éditeur, ça risque d'être gris!). De toute façon, ça a été pensé pour être du gris. Si j'utilisait la bichromie, en ajoutant du rouge par exemple (en fait, c'est la seule couleur qui ferait du sens avec ce récit!) je suis pas sûr que cette couleur servirait correctement le récit. J'y réfléchis encore.

(ah oui, fiez-vous pas sur l'ajout de rouge que vous voyez ci-haut. Je l'ai fait en sélectionnant les masses de gris et c'est pourquoi il y a tant de picots parasites rouges partout. La vraie version en sera exempte, bien évidemment).

Après, il y aura la page couverture à designer et les pages de garde et tout le toutim, mais le plus gros de la job est fait. Ouf!

Quelques statistiques.
Pour mes amis comptables (hahaha!) voici quelques chiffres.

Pagination:

Qui dit une image vaut mille mots a tort. La nouvelle de PhlppGrrd comptait 9 pages, ma bande dessinée en compte 85.
Si on compte qu'il y a environ 400 mots par page, fois 9 pages, ça nous donne 3600 mots au total. Divisons ce total par 85 (pages) et nous obtenons le ratio suivant: Une page vaut 42.35 mots.
Cependant, une page n'égale pas une image! Il y a souvent plusieurs images (cases) par page. En tout, il y a ± 275 cases dans Danger Public. Alors divisons 3600 par 275, ce qui donne + ou - 13.09.
Il apert donc qu'une image vaut 13.09 mots, dans le cas qui nous intéresse!

Temps de travail:
Depuis le 12 juillet il s'est écoulé 85 jours (en date de la fin de la BD, ce 4 octobre), et j'ai évalué approximativement qu'à raison de 2 à 4 heures par soir, de façon irrégulière, j'ai en tout passé... 85 heures à travailler sur cette bande dessinée. Ce qui donne assez clairement une moyenne d'une page à l'heure.

Salaire:
Comme il est de bon ton pour une maison d'édition de donner un "à valoir" de 500$ à l'auteur, cela me fait un salaire horaire (ou page, c'est équivalent dans ce cas) de 5,88$.
Vous croyez que c'est minable? Attendez un peu, je n'ai pas encore enlevé la part qui revient au scénariste!

Nécrologie imaginaire:
Il n'y a aucun mort avant la page 5.
À la page 15 on compte seulement 3 cadavres.
On atteint 29 macchabées à la page 27.
Les dommages collatéraux se chiffrent à 101 décès rendu à la page 59.
Finalement, il y a en tout 130 victimes tout au long des 85 pages du récit.

Nécrologie réelle:
Aucun animal ou être humain n'a été martyrisé, blessé ou torturé pendant la réalisation de cette histoire. Tout au plus, quelques insectes et plusieurs millions de mes neurones auront péri.

Post Mortem

Bin voilà. J'ai déjà des idées concernant la prochaine bande dessinée sur laquelle je vais travailler. Cependant, il est beaucoup trop tôt pour vous en parler. En attendant, je vais prendre un petit break bien mérité et besogner sur de petits projets relaxants, sans pression ou deadlines, projets que je me ferai un plaisir de partager avec vous éventuellement. Promis.

Quiz
Ah oui, en terminant, il y a un clin d'oeil à une de mes ancienne BD dans cette page 80 que vous avez en deux déclinaisons ci-haut. Qui donc saura relever la chose?


Ciao, et portez-vous bien!

14 Comments:

Blogger phlppgrrd said...

Tres beau travail, amigo.

Et je ne suis pas maigrelet, c'est toi qui est dodu.

6.10.06  
Anonymous Djief said...

Ça serait pas le vilage de "Villégiature" dans le fond du décors?

6.10.06  
Blogger Leif Tande said...

Dodu c'est un compliment quand ça vient d'un d'anorexique, Phil.

Nice try, Djief, mais c'est pas ça. Tu gagnes quand même un "bravo" de consolation pour avoir essayé!

6.10.06  
Blogger phlppgrrd said...

Le clin d'oeil ne viendrait pas plutot du Poulpe ?

6.10.06  
Blogger Leif Tande said...

Phil, t'es froid...


(et maigrichon!)

6.10.06  
Anonymous Alain said...

C The Curse of Millhaven, hahahaha voilà. C'est super comme travail j'ai bien hate de l'avoir dans mes mains celui la.

6.10.06  
Blogger Jimmy said...

Avant de prendre ta pause bien méritée (je le reconnais), penses à ton signet !

J'ai ben, BEN hâte de recevoir "Danger public" et de le lire d'une traite. Par contre, s'il y a du gris, je sais pas si ça donnera de quoi si je re-scanne tout.

Ça me rend pas mal fébrile, tout ça !

habett' !

J

6.10.06  
Blogger pascal said...

Dans tes statistiques, tu n'as pas dit combiens on retrouvait de bons sentiments et de fleurs bleus!

hahaha

7.10.06  
Blogger Leif Tande said...

Une médaille d'or pour Alain qui a bien vu que la ville au fond, où le personnage pense aller écouler des jours heureux et tranquilles est bien Millhaven. Bravo!

Jim, le gris est pas mis sur les originaux. Je pensais que le tout se ferais scanner (par ceux que TU connais et qui font de la belle ouvrage) puis tu me renverrais les scans pour que j'y ajoute des aplats. Ça marcherait?
Quant au signet. Ok. Je vais le terminer.

Pascal...
non, évidemment :-)

7.10.06  
Blogger Jimmy said...

A si y'a pas de gris sur les originaux, OK, d'aborre. À part les pages au plomb, j'imagine.

J

8.10.06  
Blogger Jimmy said...

Ça veut dire qu'il va falloir que tu te retapes toute la jobbe de gris ?

C'est affreux !

J

8.10.06  
Blogger Leif Tande said...

C'est la vie!
De toute façon, y'a pas
urgence de sortir le livre
donc j'ai le temps de le
fignoler un peu.

8.10.06  
Anonymous Anonyme said...

5,88 $... Si tu travaillais plus vite, tu pourrais enfin avoir le salaire minimum !

:T

11.10.06  
Blogger Leif Tande said...

Oui.
T'as bien raison,
une demi-heure par
page sera mon tout
nouvel objectif!
Ce sera rentable
et me fera un beau
salaire de 11.76$
de l'heure. Pas mal!
(Hum... Déjà que les critiques
trouvent mon style de dessin
"à l'avenant", s'il fallait que
je m'applique moins, je serais
crucifié!)

13.10.06  

Publier un commentaire

<< Home