samedi, août 19, 2006

Allergique à la Télévision?!?












Le Piège
«Le Piège». C'est l'inscription que Jimmy Beaulieu avait collé en place et lieu du nom de la marque sur son téléviseur, il y a jadis naguère et un lointain autrefois. J'avais tellement trouvé cet avertissement d'à propos que je m'étais permis de lui en voler le concept et d'apposer la même chose sur mon appareil, histoire de rendre ma copinette coupable d'y demeurer captive des soirées de temps (et de m'entraîner au vice de la délectation de ce manger mou cervical juste pour pouvoir profiter de sa proximité).

Évidemment, quand on a une passion qui n'est pas payante et qui nécessite l'optimisation des temps libres afin de se concrétiser, comme la bande dessinée, chaque minute avalée par la télévision est une minute de création irrémédiablement perdue.

Un de mes professeur, l'éminent Michel Parent, m'a conté comment, plutôt de se débarasser de son appareil télévisuel, il passa simplement son temps à ajouter sur l'écran, de temps en temps, ça et là, des morceaux de ruban gommé électrique (noir). Les émissions s'en trouvaient altérées puisque le tube cathodique ne diffusait qu'une fraction de l'information visuelle. Jusqu'au jour où le boîtier diffusait des sons, mais plus du tout d'image. Ce jour là, la radio devenait beaucoup plus pertinente, avec son contenu adapté.

Dans mon cas c'est beaucoup plus simple maintenant. J'ai longtemps eu à combattre ce démon télévisuel de front. À l'affronter à la dure: après une journée de bureau endiablée, avoir à choisir entre s'exiler sur la table à dessin et fournir un effort intellectuel parfois laborieux ou encore se répandre paresseusement et se laisser nourrir nonchalament d'un tiède pablum cervical réconfortant. De plus, au Condo ma table à dessin était dans le salon, tout près d'où se vautrait voluptueusement ma tendre moitié, toute absorbée par les pixels qu'elle était. La tentation était dévorante de l'y joindre.

Avec notre nouvelle maison, il m'est désormais possible de fermer la porte afin de tenter d'ignorer le monstre. Le Piège. Cependant...

TV Power!
Cependant il m'arrivait d'avoir des instants de faiblesse. Ma volonté, déjà rudement mise à l'épreuve pendant les heures de bureau, s'en trouvait en état de faiblesse face à la puissance du Dieu TV. Mon cerveau, redoutant d'avoir à continuer son travail de création incitait mon corps à s'orienter vers la salle de télé plutôt que mon bureau, afin d'y ingérer du vent prédigéré ne causant aucun gaz.

Cherche-je seulement à m'excuser d'avoir failli à mon défi de faire une page de bande dessinée par jour? Oui. Aussi pathétique que ce soit, j'ai pris beaucoup de recul dans mon horaire de création. Il faut dire, à ma défense que j'oeuvrais principalement entre 0h00 et 2h00
du matin, ce qui après trois semaines de nuits de 4 heures, a eu tedance à me rendre un peu prompt. Et il y eût compensation. Donc deux semaines de paresse.

Euréka! Allergie= No TV!
Récemment, une belle chose nous est arrivée: ma cousine, que j'adore, nous a donné un divan-lit. Comme nous n'avions pas de reposoir fessier digne de ce nom dans notre toute nouvelle salle de cinéma maison petit budget, nous l'avons donc joyeusement disposé devant le dévoreur de vie. Merci Natalie!

Bien entendu, j'appréhendais ce confort additionnel, croyant à tort que la moelleur de cet appareil designé pour la luxure et la veulerie physique multiplierait mes désertions créatives. Toutefois, il n'en fut rien! Voici pourquoi:

JE suis devenu allergique à la TÉLÉVISION!!!

Oui, carrément. Bon, ce n'est pas un diagnostique entériné par les plus grands spécialistes (auprès desquels je serais une aberration: le premier humain à contracter cette étrange répultion accompagnée de symptômes indéniables). Dès que je reste assis devant le téléviseur plus qu'une demi-heure, mon nez s'emplit soudain de muccus verdâtre et liquide, j'éternue soudainement à répétition et mes yeux deviennent enflés, gonflés, pochées et rougeoyants tout en piquant à s'en gratter avec une fourche.

Allergique à la télévision dites-vous? Impossible. Il doit y avoir une raison pour tout ceci, n'est-ce pas? Bien entendu voyons. Ça m'a pris un petit bout de temps avant de comprendre, étant relativement nouveau parmis les rangs des gens affectés par les allergies. Voici donc mon explication du phénomène:

Ma bonne cousine demeure avec Jules, un merveilleux et grasouillet félidé. Et comme elle posséda ce sofa pendant de nombreuses années, parmi lesquelles ce cher Jules se licha abondemment les poils tout en se roulant gaiement sur ledit divan, il appert que, tel une éponge, le meuble aurait absobé salive de chat jusqu'à saturation.

Dieu Merci!
Et voilà. Déblatérer si longtemps seulement pour dire que je suis allergique à notre nouveau sofa et que maintenant, le choix est devenu facile: soit j'arbore instantanément tous les symptômes du rhume des foins, soit je dessine. Ainsi, grâce à ma lionne de cousine, ma production bédéistique a repris de plus belle. À preuve hier, plutôt que de louer un film et végéter langoureusement sur le sofa, j'ai fait sept nouvelles pages de Danger Public. J'en posterai quelque-unes ce soir pour vous montrer.

2 x merci, Nat!

P.S.: Heureusement, il semble bien que je sois le seul de la maisonnée affecté par ce fléau anti-télévision :-)

7 Comments:

Blogger Leif Tande said...

Ceci est un pré-commentaire:

Wow! Avez-vous vraiment pris
le temps de lire ce texte au
complet?

Si oui, je vous admire! Merci!

19.8.06  
Blogger Iris said...

Hahha:) Ouioui, j'ai tout lu! Moi avant, ma table a dessin était aussi dans le salon et j'"écoutais" la télé en faisant mes planches. Tiens, c'est drôle, maintenant que j'ai déménagé et qu'on a une pièce qui sert de bureau, mes planches avancent plus vite...je me demande pourquoi!...

19.8.06  
Blogger Leif Tande said...

Exactement.
Je me suis toujours vanté d'être
capable de regarder la télé et
d'écouter de la musique, tout
ça en dessinant. mais il me faut
avouer que ça avançait parfois à vitesse réduite. :-)

19.8.06  
Blogger Laurent Boutin said...

"Canidé", c'est pas réservé aux chiens ça ?

20.8.06  
Blogger Joelle said...

Effectivement Laurent, les chats étant des félidés.
Hin hin hin..

Bon, même si j'aurai l'air de me vanter, j'm'en fous: j'ai passé 10 mois, 2 semaines et 3 jours sans ouvrir une seule fois ma télévision.
Bon, faut dire que là-dessus, j'ai passé un bon 4 mois sans avoir de tv tout court (ma tv ayant rendu l'âme, et mon père étant parti avec la sienne lors de son déménagement). En fait, les 6 mois passés sans ouvrir la tv, c'étaient des 6 mois de rush super-mega-intense, ça fait que j'ai fini par oublier cet appareil qui s'est au final changé en ramasse-poussière dans un coin du salon. Pis quand mon père a installé la sienne, ben j'avais déjà perdu le réflexe de l'ouvrir...

Mais là évidemment, depuis l'arrivée de ma nouvelle moitié, la tv se fait un peu plus présente. Pis quand il a remplacé sa vieille tv pour une un peu moins vieille, j'en ai hérité. Et j'ai de plus en plus de mal à résister.

Par contre, je dirai pour ma défense que je ne m'en sers que pour les DVD. J'ai pas l'câble, donc pas Canal D qui passe tout plein de documentaires sur les tueurs en série, de spécial sur les enquêtes criminelles et toutes sortes de méchants virus destinés à anéantir la planète, ça fait que TVA et TQS, à d'autres...

(moi itou, chu capable d'en écrire, des romans.)

20.8.06  
Anonymous Bj said...

Michel Parent de l'école d'Art
de Laval ? Ca as été mon prof
aussi. Il collait déja des truc
sur sa TV et son plafond était
peint en gris très fonçé.

20.8.06  
Blogger Leif Tande said...

Hé bin oui, Laurent, un chat
c'est un félidé. Bien vu.
C'était un test. héhéhé :-x

Joëlle, Il n'y a aucun mérite à
ne pas écouter la TV si elle ne
fonctionne plus, c'est un peu
comme dire "ça fait un an que
j'ai pas bu d'boisson" en plein
milieu de la prohibition! Tsé!
Et t'as passé ton rush devant
quoi? Un écran... d'ordinateur.
C'est quatre 25¢ pour 1$ ça.

Non, sans blague, t'es une toffe!

Quant à canal D, il y a moins de
reportages sur les serial killers
que j'aurais espéré. Vive les DVD.

Oui Benoit, c'est bien le même. Il
enseigne depuis très longtemps!
(hihihi)

20.8.06  

Publier un commentaire

<< Home