vendredi, juillet 14, 2006

Danger Public 2













Pages 3 et 4
Bon, je montrerai pas toutes les pages de ce projet sur mon blog, mais je trouves important de remettre les pendules à l'heure pour des gens trop naturellement gentils et dénués de toute malice (comme Pascal X, pour ne pas le nommer) qui croient encore à la fée des dents, au Père Noël... et en un Leif Tande attendrissant et empli de compassion romantique, qui aurait été amené dans la voie de la gentillesse et de la tendreté par un scénario fleur bleue de son confrère Phlpp Grrd.

Non. Il n'en est rien. J'en tiens pour preuve la suite, ci-haut, des deux pages précédentes.

Soyez donc immédiatement rassurés, cette histoire n'aura rien d'une bleuette sirupeuse à la vanille avec des tits bonbons multicolores dessus. Phil a su lire en mon âme et a pondu un texte à ma mesure, d'un rouge carmin bien teinté d'hémoglobine. Ça promet!

bd Montréal
Ah oui, avant que j'oublie, je serai à Montréal (contre toute saine volonté, évidemment) en pleine canicule métropolitaine, pour dédicacer "William" (Mécanique Générale) et "Et vlan!" (La Pastèque) ce samedi 15 juillet (de 16h30 à 18h et de 20h à 21h) et dimanche 16 juillet (de 14h30 à 15h30). Au plaisir de vous y rencontrer.

8 Comments:

Blogger Sim Rich said...

c du pop corn ou des motons de cerveau qu'on voit page 4 ?

14.7.06  
Blogger Leif Tande said...

Humm... Bonne question,
à laquelle je répondrai:
L'action se déroule-t-elle
dans une salle de cinéma?
>;o)

14.7.06  
Blogger pascal said...

hahaha! Je crois peut-être au père noël, mais Christophe Blain a dit que j'avais fait un livre d'obsédé et une fille m'a traité de pervers après avoir lu le même livre. (j'ai entendu voyeur aussi...)

Leif Tande = un cruel sadique
pascal = un voyeur pervers

Et là j'en fait un qui changera pas ces qualificatifs.
--------------------
Mais je dois tout de même avouer que personne ne dessine la cervelle éclatée comme toi. Et un livre de Leif Tande sans cervelle éclatée, c'est.....comment dire.....c'est comme un repas sans dessert. C'est plus léger mais moins satisfaisant.

bon à samedi, on va sûrement se croiser

14.7.06  
Blogger Leif Tande said...

lol, à tantôt mon pervers toi!

14.7.06  
Blogger Sim Rich said...

Certains resto-bar en manque de promotions juteuses servent du pop corn salé à l'extrème en pensant qu'on le sait pas que c juste pour nous faire boire plus. Mais à vrai dire, vivement la cervelle éclatée :)

17.7.06  
Blogger Leif Tande said...

1 à 0 Sim Rich

C'est vrai. Mais chez Edgar,
c'est plus les chevrottines
qui sont salées à l'extrême!

17.7.06  
Blogger Pierre-Andre Dery said...

pas de gradient siouplait.

19.7.06  
Blogger Leif Tande said...

Bof.

oui.

Mais juste ici :-)

19.7.06  

Publier un commentaire

<< Home