samedi, juillet 01, 2006

Biographies




















Vérité ou conséquence?

Pour éviter la redondance et l'ennui quand vient le temps de parler de moi en tant qu'auteur de bandes-dessinées, de faire une petite entrevue ou d'avoir à écrire (pour la énième fois) ma biographie, j'ai décidé, dès mes premières frasques en tant que "Leif Tande", de me lâcher lousse et d'écrire des conneries. C'est tellement plus stimulant de recréer son passé, chaque texte plus farfelu que le précédent, plutôt que de réécrire toujours la même chose, que c'en est devenu un vrai plaisir. Désormais, quand on me demande une biographie, c'est un défi de création. Voici donc la toute dernière biographie de mon alter ego rédigée pour Diabolo Edicionès, la maison d'édition Espagnole qui publiera très bientôt Morlac en pays hispanophones:

Leif est né à Stavanger, en Norvège septentrionale, en 1969. Après une formation comme souffleur de verre, Leif ouvre une petite échoppe à Vadsø, dans le nord. Après 4 années de disette il fait faillite et fuit ses créanciers en s'envolant vers l'Amérique.
Malheureusement Leif est refoulé aux douanes états-uniennes et doit s'établir à Cap-Rouge, près de Québec. Comme le verre soufflé s'avère insuffisant pour le faire vivre décemment, il décide de chercher fortune dans le monde de la bande dessinée... et devient rapidement pauvre et démuni. Peu après, sa femme le quitte et il sombre dans l'alcoolisme. Il demeure aujourd'hui dans un HLM et la mauvaise boisson l'a rendu à demi-aveugle. Sa cirrhose du foie étant incurable, les albums de Leif Tande prendront sans doutes très bientôt beaucoup de valeur, au grand plaisir de tous ses éditeurs.

5 Comments:

Anonymous Jacques Lamontagne said...

Un pur délice.

1.7.06  
Blogger Laurent Boutin said...

Hahaha ! C'est vraiment la version la plus tragique de ta bio que j'ai lu !

1.7.06  
Blogger Sim Rich said...

Bukowski peut aller se r'habiller

1.7.06  
Anonymous Joe Hell said...

Cirrhose du foi? ;-p

2.7.06  
Blogger Leif Tande said...

Un délice tragicomique Bukoskien (avec une faute d'orthographe). Merci de vos commentaires.
Je me suis toujours demandé où est-ce
que je pourrais bien compiler toutes
les âneries que j'écris en une année...
UN blog! Voilà!
Hé bien attendez-vous à y voir encore
plus de ces divagations
pseudobiographiques. :-)

2.7.06  

Publier un commentaire

<< Home