mardi, juin 16, 2009

Fêtes, Festival, Buenos Aires, Emploi et La Mort

Fêtes
En ce 17 juin 2009, je fête deux anniversaires très importants.
Premièrement, mon fils Loïc a 4 ans aujourd'hui. Il est mignon, coquin et enjoué. On l'adore. Bonne fête mini Lolo! Deuxièmement, mon frère Stéphane a 38 ans aujourd'hui. Bonne fête bro! Et en plus il fait beau soleil. :-)

Festival Vinetas Sueltas
Je suis de retour du festival Vinetas Sueltas depuis déjà deux semaines. Quel voyage ce fut. Je suis enfin allé visiter la patrie de ma belle-soeur. Et j'ai adoré ça. Les organisateurs du festival étaient formidables. Ils ont réunis des gens de partout: Bolivie, Brésil, Uruguay, Colombie, Italie, France, Canada, Suisse, etc. et ont réussi à créer une chimie sympathique avec tout ça. Je les remercie de m'avoir invité et espère bien pouvoir les accueillir ici un jour. Je posterai quelques photos bientôt.

Buenos Aires
La ville, Buenos Aires, est énorme. Immense. Titanesque. C'est une ville de contrastes. Des édifices à perte de vue mais pas de montagnes, pas d'autre horizon que ces buildings. De très beaux quartiers, très design, à l'architecture riche mais d'autres plus glauques, plutôt sales. De très beaux parcs aux arbres immenses mais aussi cette omniprésente forêt de béton. Ces femmes élégantes et tirées à quatre épingles, à l'air hautain et snob mais ces familles sur un matelas, sur la rue, sales, pauvres et souriants. Une ville de contrastes, comme toute grande ville, mais ici, avec des proportions qui me dépassent totalement. L'échelle n'y est plus humaine. C'est surréel. Et ça vaut le détour.

Sans Emploi
Voilà bientôt dix années que je travaillais pour Sarbakan, une boîte de jeu de Québec. J'y ai crée des centaines de jeux internet, et j'y ai eu énormément de plaisir. J'ai adoré y côtoyer des gens fantastiques, authentiques et passionnés. Toutefois, ces dernier mois ont étés plus difficiles, pour diverses raisons. J'ai donc récemment tiré ma révérence pour suivre d'autres chemins. En ce moment, je planche solidement sur mon prochain projet BD.

La Vie Malheureuse
Voici donc des nouvelles de mon projet actuel. Il y a un bon bout de temps, j'ai terminé l'analyse et la conversion du roman originel. Il faut que vous sachiez que cette BD est l'adaptation (fort personnalisée et très modifiée) d'un roman célèbre. Je vous dis pas lequel. À vous de trouver.
J'ai souligné les passages primordiaux, et en ai fait la transition, la modification et l'adaptation pour mon récit. J'ai aussi longtemps travaillé la mise en page préliminaire et j'ai griffonné des esquisses du déroulement du récit. Le gros du travail était donc déjà fait.

Cependant, la méthode d'illustration demeurait à trouver. Après maints tests, et une longue réflexion sur les conséquences de la chose, j'ai opté pour une version flash. Pas d'originaux, donc. Mais au vu des problèmes récents que j'ai eu avec la coloration de Molécule, j'ai sagement opté pour le noir et blanc. En espérant que cela évitera les problèmes inherents à la conversion RGB - CMYK.

Or, depuis mon retour, comme je suis en vacances, sans emploi, je travaille sur ma BD. Ça avance vraiment bien et j'ai déjà une douzaine de pages de terminées.

En voici d'ailleur deux juste pour vous, devinez où se passe l'action:



Je continuerai à poster une page de temps en temps sur ce blog, histoire de vous laisser voir la progression de l'oeuvre. À bientôt.

Libellés :

7 Comments:

Anonymous Julie GravelR said...

Contente de lire les nouvelles, Leif!
Bonne fête à ton fiston (et à ton frère, mais comme on ne se connaît pas...)

Côté emploi, j'ai entendu des rumeurs... Du nouveau en vue?

Ça avance super bien, La Vie Malheureuse! Et le noir et blanc est super approprié.

Bonne journée, en te souhaitant d'être productif sur tes planches malgré les rayons tentateurs du soleil de plus en plus estival!

17.6.09  
Blogger eric g said...

en espérant que ta nouvelle disponibilité nous donne le temps de se rencontrer sous peu!

Amitiés,

Eric G

17.6.09  
Anonymous Alex said...

Toujours content d'avoir de tes nouvelles. Bonne fête aux deux rois de la journée (fiston et le frère) !

J'espère que tu profiteras de ton horaire "plus libre" pour continuer à travailler sur des projets ou pour la petite famille également (surtout que la belle saison est là, ENFIN).

17.6.09  
Blogger chinchiflas said...

hola, i'm francisco, from buenos aires, i visited your gallery in viñetas sueltas, MOTU, it was great, but i can't get a book of your pictures, i will keep trying find one, 'till then, see you

17.6.09  
Blogger Leif Tande said...

Salut Julie ;-)!
Merci pour les souhaits, je les ai transmi à qui de droit.

La Vie Malheureuse avance bien.
J'essaie de m'en tenir à un rythme de 2 pages par jour. Pour l'instant, ça tiens le rythme.

Et toi, Quoi de neuf? Des projets pour un autre livre?
Passe le bonjour chez toi. :-)


Salut Éric G,
En effet, il serait bon de vous revoir. Je ne suis cependant pas très souvent en ville. Alors est-ce qu'un voyage dans mon coin de pays vous intéresserait?
(tu as mon adresse et mon numéro de téléphone, non? Fais pas ton gêné, coquin! Appelle! ;-).


Salut Alex,
bien content que ton satellite voyage toujours. Je blogue très sporadiquement, ces temps-ci, mais je n'en travaille pas moins sur mes projets. Je suis en train d'amadouer mon blog. Alors après ma BD et ma famille, j'espère avoir le temps de bloguer un peu.
J'ai un peu perdu le fil: Comment va l'actualité? Comment se porte le Québec? Comment va ton roman? Comment vont les amours?
Dis-moi tout.


Hola chinchiflas,
There are two books in spanish, that can probably be purchased from the Internet: El Pulpo-Disk Hockey (Bang Ediciones) and Morlac (Diabolo ediciones) although Morlac being wordless, the french version is still very international. As for Motus!, my very stupid ex-editors scrapped the 600 remaining copies, unaware that a mute book is not just for local retail. That album would have sold like crazy in Argentina.
Anyway, I'm glad you liked the exposition, and I'm looking forward to going back to Argentina with (hopefully) more books next time. Ciao.

Leif

19.6.09  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour,

Je tombe par hasard sur ton blog et je m'aperçois que quelqu'un se nomme presque comme moi !!! De surplus, nous avons presque le même âge !

Stéphane Tandé

14.9.09  
Blogger Leif Tande said...

Salut Stéphane,
hé bien voilà qui est une surprise. En plus, mon frère s'appelle Stéphane! Imagine!

Dis, tu viens de quel coin? Es-tu originaire de Norvège, comme moi?

En tout cas, longue vie à tous les Tandé et Tande du monde!

Leif

14.9.09  

Publier un commentaire

<< Home