mardi, avril 21, 2009

Post-Festivalium Tremens



Lendemains de festival

Et quel festival 2009! Quel foisonnement d'activités, d'expositions, de bédéistes de talent et de rencontres fantastiques. La ville de Québec rayonne dans le monde BD grâce à cet événement. Ça a été plaisant pour les auteurs d'ici, bien entendu, mais les auteurs venus d'ailleurs y ont aussi trouvé leur compte j'en suis sûr. Et que dire des lecteurs... avec la brochette d'invités de cette année, ils en ont eu pour leur saoul (jeu de mot) c'est garanti. Tout le monde était sympathique. Tout le monde? Non. Pas moi. J'étais un peu las. Fatigué. Pas toujours à mon affaire. Je m'excuse envers ceux qui ont subi ma mauvaise humeur. Enfin... je m'excuse envers ceux qui ne la méritait pas.


Félicitations unanimes

Je joins donc ma voix à celle de tous les autres auteurs pour crier: Chapeau bas au chef d'orchestre, Thomas-Louis Côté, pour cette grande réussite! Et un énorme merci à tous et toutes les bénévoles, qui ont rendu cet événement inoubliable. Merci à tous.


Convers(at)ion

Je tiens chaleureusement à remercier la personne qui a acheté un exemplaire de Convers(at)ion. Oui, toi! Merci. J'espère que tu apprécieras ce petit livre autoproduit.
Il est fort possible que, dans les semaines à venir, certaines librairies triées sur le volet reçoivent quelques exemplaires de l'album. Ne vous gênez pas pour le quémander à votre libraire (le regard éberlué qu'il vous lancera sera une récompense qui vaudra amplement le déplacement) ;-)


Molécule
J'ai enfin remis le dossier "Autobiologie de Molécule: L'Origine de la Vie" à mes éditeurs. Maintenant, il ne reste plus qu'à faire quelques tests, arranger quelques petits problèmes (je suis positif!) et décider d'une page couverture et d'une préface digne de ce gargantuesque ouvrage, pour qu'enfin il devienne concret. Je l'espère toujours pour l'automne 2009, ou, tout au moins, pour 2009. C'est l'année Darwin, après tout!

Temps de repos
Après quelques semaines infernales au boulot, suivies de ce festival, si enivrant mais aussi très éreintant par ses nombreuses activités, choses à voir et personnes à rencontrer, je ressent le besoin de prendre un peu de repos. Voilà pourquoi je ne blogue pas beaucoup ces temps-ci. Désolé de vous laisser ainsi en plan. Au fur et à mesure que mes soirées se délesteront des heures supplémentaires du bureau, j'espère pouvoir reprendre mes activités bédéistiques et avancer mon nouvel album. Dès que ce sera le cas, je vous promet de mettre quelques pages en ligne, juste pour vous.


Pour l'instant, je suis un peu épuisé.


Vinetas Sueltas en Argentine
Et à peine sorti des émotions de ce festival, me voilà assuré de participer au 2ième festival Vinetas Sueltas, à Buenos Aires, Argentine. J'avais envoyé un dessin de moi (voir au haut de cette page) et une bio (qui n'a pas été retenue) à l'événement. Voici donc la bio, que je trouvais fort rigolotte, juste pour vous, amis blogiens:

Leif Tande
Né à Haugesund, en Norvège antillaise, Leif compléta des études en fonctionnariat supérieur à l'École Nationale d'Oslo, où il gradua avec moult mentions honorifiques.
Il consacra ensuite huit années de sa vie au service du gouvernement communiste, au bureau du contrôle de la liberté de parole. Mais le fameux coup d'état d'août 1987 le força à l'exil.
Ses multiples diplômes de Maîtrise ès Doctorat n'étant pas reconnus en Amérique, il dut se rabattre sur de menus emplois jusqu'au jour où il soumit une page de bande dessinée à
un quotidien hebdomadaire de Québec.
Depuis, le succès monétaire, les femmes faciles et l'abondance de drogue et d'alcool lui ont un peu fait oublier la famille, les enfants, la jambe et la patrie qu'il a jadis dû laisser derrière lui.

Je m'envolerai donc du 22 au 31 mai en direction de l'hémisphère sud, où j'attraperai, en alternance, coups de soleil et gueules de bois. Pour plus de renseignements à propos de ce festival automnal (hé oui, c'est déjà l'automne là bas!) cliquez sur le lien ci-dessous:

http://www.vinetas-sueltas.com.ar/

Souhaitez-moi bonne chance! :-)

6 Comments:

Anonymous Marc said...

Oui, dispensez la bonne parole auprès de votre libraire : Convers(at)ion est un livre indispensable au bon équilibre de l'univers, contrairement aux BD sur les métiers, par exemple, qui sont juste indispensables à l'équilibre d'une bibliothèque un peu branlante qui ne demande qu'un peu de papier et de couverture cartonnée sous le pied avant droit pour se stabiliser.

En tout cas, moi, je l'ai.

Et sinon pour l'Argentine, "bon voyage" comme disent les américains en français dans le texte.

22.4.09  
Blogger Jean said...

Cette bio !! T'es fou, t'es génial ! HAHAHAHA ! :D

En ce qui me concerne, je garde un bon souvenir de ton "interview" au café rencontre BD.

Bon repos et bon festival Argentin.

22.4.09  
Anonymous Anonyme said...

Ha bha voila, de retour également de ce chouette ( hou HOUuu ) festival, j' en profite pour passer de petits coucous virtuels.
On a eu l' occasion de blablatter un peu lors de la soirée de l' embassadeur ( sans ferrero rocher, mais bon ) Je n' ai pas eu l' occasion de te dire que j' étais accro de ton taff, je ne le connaissait pas encore, j' ai eu l' occasion de le découvrir lors des autres jours au festival.
Lors de mon retour, j' ai déballé les tonnes de bd et artbook achetés de-ci de-la, montrant fierement a ma tendre, en sortant un dernier livre de mon grand chapeau, lui disant ( sans avoir réalisé ou vu qui en était l' auteur ) " celui-la, c' est mon préféré, un petit bijou ".
Ce livre s' appelait... le canard et le loup.
Alors, clap clap clap, comme dit mr bravo :)

Kan-J

23.4.09  
Blogger monsieur Dany said...

Bonjour Leif,
Je ne crois que je sois le seul acheteur de Conver(sa)tion... Mais bon, je suis content de l'avoir. je lis Zviane présenement, dès que j'ai terminé, je lirai ton dernier Mano Blanco et je t'en reparlerai. pour ma part j'ai adoré cette escapade, effectivement, nous en avons eu pour notre saoul. Je tranais avec moi un nouvel amateur de BD qui eu l'impression de perdre sa virginité dans un club échangiste
merci encore !
Dany

23.4.09  
Anonymous shin-kimitsu said...

Une fois d eplus j'exprime mon empressement à avoir Molécule entre mes mains.

PS: Quelle biographie ! ^_^

26.4.09  
Blogger Leif Tande said...

Marc:
Merci Marc, pour cette publicité accrocheuse, mais je m'en voudrais de passer sous silence TON livre, "La nostalgie de Dieu", qui est purement hilarant! :-)

Jean:
Mes bios sont toujours un peu... exagérées? Merci Jean.;-)

Kan-J:
lol! Le Canard et le Loup? Hé bien ça fera une personne qui aime ce livre ;-)
Content qu'il te plaise. Moi, j'ai bien hâte de découvrir l'univers de Blackwood.

Monsieur Dany:
Ça a été un plaisir de te recroiser. En espérant se rencontrer dans ta Gaspésie chérie un de ces 4. Je suis plus que dû pour y retourner.

Shin-kimitsu:
Salut Shin, J'ai donné le document à mon éditeur. Alea Jacta es, comme on dit. J'espère maintenant une sortie pour l'automne 2009... les doigts bien croisés.

29.4.09  

Publier un commentaire

<< Home