lundi, avril 28, 2008

Dans ma tête...

Mes petits négligés d'amour, je ne vous gâte pas souvent, je le sais trop bien. Et vous m'êtes fidèles quand même. Merci à vous. J'ai donc décidé de vous montrer ce que je griffonne en ce moment. J'ai écrit, en une soirée, un scénario de western. Il se pourrait donc bien que je planche sur une histoire de cowboy, d'amers indiens et de duels entre bons et méchants.


Voici donc un gribouillage préliminaire de certains des protagonistes de l'histoire. Rapidement et dans l'ordre habituel vous avez Patsy, la mariée, Pétale-de-soie, le guerrier autochtone, Don Diego, le sombre sombrero mexicano, Kunta Kabana, l'esclave noir libéré et le Mike mendiant. Ou peut-être n'est-ce pas leurs noms définitifs.
Je n'en sais rien encore.


Les étapes de Création
Ce projet en est au stade de l'excitation seulement. Ah, chers coquins, vous vous demandez ce qu'est ce stade de l'excitation et quels sont les diverses étapes créatives d'un projet, dans mon cas personnel? Sans en faire une étude approfondie, je passe par sept étapes:
  1. L'idée: où une idée d'histoire me frappe en plein front. Habituellement, l'histoire est encore imprécise et nébuleuse, mis à part le début et la fin. 90% passent par là, les autres sont inspirés de romans ou de textes de Philippe Girard ;-).
  2. L'excitation: étape hautement euphorique pendant laquelle j'entrevois exactement l'ensemble de toute l'histoire et fais de petits dessins des protagonistes sur toutes les feuilles qui traînent sur mon bureau. 85% des projets passent par cette étape.
  3. L'Écriture: Si j'omet cette étape, je finit par oublier ce projet et il meurt dans l'oeuf. 70% de mes projets passent par l'étape d'écriture. Les autres sont improvisés.
  4. La remise en question: à cette étape, je relis l'histoire écrite et me dis qu'il n'y a probablement pas matière à en faire un livre. De plus, il est fort probable que je n'ait pas le talent nécessaire pour partager ma vision avec les lecteurs. 60% des projets écrits sont abandonnés à cette étape.
  5. Les blogs/les livres: parfois, j'amorce un projet puis, en lisant un livre ou en sufant les blogs "d'amis", je me rends compte que l'histoire existe déjà. 10% des projets disparaisssent à cette étape.
  6. La réalisation: il reste quelques projets en lice. Arrive alors cette adrénaline incontrôlable qu'est la création. J'oublie tous mes doutes, mes craintes et mes heures de sommeil nécessaire et plonge dans la réalisation de l'histoire. 50% des projets entamés sont abandonnés en cours de route par manque de motivation, trop longs délais de réalisation et/ou arrivée d'une nouvelle idée, semblant meilleure.
  7. La relecture: une fois l'histoire mise en image, je relis le tout et trouve que c'est pourri. Je la fait lire par ma copine, qui est une sévère critique de mes oeuvres. Elle n'aime évidemment pas. Je cache le tout dans ma bibliothèque fourre-tout et laisse la poussière retomber. 99% du temps, c'est ce qui arrive. 1% des histoires trouvent leur chemin jusqu'à être imprimés en fanzines-albums.

Or, je n'en suis qu'à l'étape 2 du projet. Et normalement, je n'en parle dans ce blog que lorsque j'en suis à l'étape 6. Alors, mes petits chanceux de vous autres, peut-être allez-vous assister à un beau fiasco, ou, (qui sait?) à la création d'un futur album.

Je promet de vous tenir au courant de ma démarche. :-)

P.S.: Ne vous fiez pas au pourcentages cités ci-haut. Les chiffrent furent manipulés par la firme Sanson Deloiytte et Touchette.

Libellés :

5 Comments:

Anonymous Unenn Padpé said...

J'ai le Gaston heureux! Du grand Leif s'en vient!

29.4.08  
Blogger Leif Tande said...

Merci Unenn Padpé,
je savais que tu apprécierais tout particulièrement :-)

29.4.08  
Blogger phlppgrrd said...

Moi, j'aime bien le sombre sombrero !

29.4.08  
Blogger qosmiq said...

LE sombrero est en effet assez super... mais ils sont pas mal tous botte-cul, mettons.
Je te suggère de commencer par l'etape 3 qui devrait passer assez rapidement si tu l'accomplis avant l'etape 1... au pire, tu la glisse entre 1 et 2. L'etape 2 te permettra de balayer les problèmes de 3 du revers de la main et tu es prêt à passer à l'étape 4 et ainsi de suite jusqu'à l'étape 8 (non mentionnée) qui est de nourrir ses fans qui, c'est bien connu, n'attendent que ca.
Enfin, des maudits beaux designs!

29.4.08  
Anonymous LUX said...

J'adore l'allure raffinée de Pétale-de-soie. Est-ce un Wanabago? Je suppose qu'il a les ongles incarnés et que c'est pour ça qu'il doit marcher les pieds ouverts. Lâche-pas Leif, t'as un fan club intéressé. C'est bien parti ta saga western. Tu parles des bons et méchants, est-ce comme dans le «Seigneur des oignons»?

1.5.08  

Publier un commentaire

<< Home